De la surveillance des plages à Biarritz

Vous êtes ici : Tourisme Biarritz » Les articles » biarritz » De la surveillance des plages à Biarritz

Il est bien connu de tous que la ville de Biarritz reste la meilleure destination pour tous ceux qui aiment les joies de la mer et de la glisse sur l’eau. Toutefois, ce qui devait être une partie de plaisir a viré au drame hier pour un individu qui est venu se divertir sur une plage de Biarritz. Alors que la question sur la non surveillance des plages pour les prochaines vacances de la Toussaint a été évoqué. Suite à ce sujet, le maire de la commune rejoint le débat télévisé de midi pile.

Le danger est toujours présent

Hier, c’est un homme dont l’âge se situerait dans la cinquantaine qui a trouvé la mort par noyade sur la plage de la Milady, dans la ville de Biarritz. L’homme en question jouait sur la plage en compagnie de deux jeune lorsqu’une immense vague les a tous emporté. Grâce à la réaction des surfeurs, les deux jeunes personnes ont eu la vie sauve, le quinquagénaire quant à lui a connu un bien triste sort.

En effet, hier la houle était forte et les plages étaient pourtant sans surveillance. Cela n’a cependant pas freiné l’élan des vacanciers qui sont venus nombreux sur les plages du pays basque et surtout dans l’Aquitaine.

Un manque de surveillance sur les plages

Au cours du week end dernier, la mairie de Biarritz a mis en place un dispositif spécial et a veillé à ce que la grande plage soit surveillée. Cette unique plage a bien entendu été la seule à être surveillée dans toute l’Aquitaine. Les questions se posent alors sur la possibilité que ces dispositions soient poursuivies au moins durant les vacances de Toussaint. Et dans le cas où ces dispositions pourraient être étendues à d’autres communes, est-ce que celles-ci auraient les moyens pour adhérer au programme.

Une autre plage non surveillée, celle de Contis, a aussi fait une victime durant la journée du samedi. Le week-end dernier a donc été marqué par une très grande activité de la part des secouristes dans tout le département de l’Aquitaine. Un triste fait étant donné que les touristes et les vacanciers sont venus en masse sur les plages pour faire un peu trempête et profiter à fond de la montée des températures estivales.

Le maire sera sur le plateau de Midi Pile aujourd’hui pour en débattre et espérons-le proposer des solutions pour que les baignades et les activités sur la plage soient plus sécurisées.

  • « »

    Les commentaires sont fermŽs !